BTS MUC en alternance

Cours de BTS MUC Par Néema KITWA

09 octobre 2005

Un sondage pour ce début d'année...

Un forum pour BTS Muc??
Faut-il créer un forum pour "BTS MUC"?
oui
non

Résultat

 
Par avance merci pour votre implication.

Note à tous : le "FORUM MUC" est maintenant ouvert, votre participation est la bienvenue ICI!

Posté par btsMUC à 22:15 - Autres, divers... - Commentaires [93] - Permalien [#]

Fiches d'ACRC


Préparation du dossier ACRC


J'ai volontairement placé ces documents dans l'ordre chronologique d'apparition dans le dossier!!


Type de document

Lien

Commentaire

Système d'information mercatique

(SIM)

télécharger

Il vient juste après la présentation de l'unité commerciale.

Ce document contient les éléments suivants :

- noms et fonctions des personnes dans le service commercial

- nom des différents outils informatiques utilisés par le service commercial

Système d'information commerciale

(SIC)

télécharger

Ce document est la continuité du SIM...

Tableau récapitulatif des actions et missions dans le cadre des relations avec la clientèle


télécharger

Ce tableau est une sorte de « table de matière » des missions menées :

ex : prospection téléphonique, prospection terrain, suivi de la relation avec la clientèle...

Tableau récapitulatif des actions et missions dans le cadre du management opérationnel de l'équipe commerciale

télécharger

Ce tableau se place en

Fiche bilan

télécharger

Elle est composée de 3 parties :

- un tableau avec des cases à sélectionner (savoir-faire et savoirs-associés)

- une analyse synthétique de la mission

- une auto évaluation



Il faut 1 fiche bilan par mission.


D'un établissement à un autre, il se peut qu'il y ait de petites différences quant à la mise en forme des documents...

Dans notre école, nous en avons eu 2 modèles différents... celui que je vous propose est le plus complet.

Posté par btsMUC à 22:09 - MUC ACRC - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 octobre 2005

Information générale 9

A tous, je vous informe que le nouveau forum est ouvert à cette adresse!!!

Posté par btsMUC à 23:01 - Autres, divers... - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2005

DROIT > Les critères de choix d'une structure juridique

Les critères de choix d'une structure juridique


Autrefois, le succès connu par la SARL était tel que lorsque l'on parlait de constituer une société, on parlait de constituer une SARL comme si cela était la seule forme possible de société. Par la suite, et en raison d'un certain nombre de retouches législatives successives, le choix d'une structure juridique est devenu de plus en plus difficile aussi bien sur le plan fiscal, que social ou financier.


Les types de structure juridique sont les suivants :

  • l'entreprise

  • la société : de personnes (SNC) ; de capitaux (SA) ; hybride (SARL, EURL)



Les critères de choix d'une structure juridique d'entreprise sont globalement les suivants :

  • la limitation de la responsabilité

  • le statut social des dirigeants

  • la réalisation des apports



En ce qui concerne l'objet social :

La forme de la SARL est interdite dans les cas suivants :

  • professions libérales

  • débits de tabac

  • entreprises de spectacle

  • agents d'assurances

  • organismes financiers



Tableau comparatif des sociétés commerciales

Question posée

Entreprise

Société

Commentaire

Seul ou associé?

-1 personne suffit

- plusieurs associés, sauf pour l'EURL

Être seul peut faciliter la gestion, mais limite l'apport de capitaux

Les apports

- pas de minimum exigé

- SA : 37.000€

- SARL/ EURL : 1€ symbolique

- SNC : 0€

Ne pas avoir un capital minimum à apporter est un avantage, mais cela limite la crédibilité bancaire.

Limiter sa responsabilité

- responsabilité illimité

- responsabilité limitée aux apports pour : Sa, SARL, EURL

- responsabilité solidaire et indéfinie des associés

La responsabilité est le principal avantage de la forme sociétaire ; mais attention, ceci est souvent un leurre car les banques prêtent contre des garanties personnelles (hypothèque)

Formalités et frais de constitution

- pas de formalité, et les frais sont minimes

- formalités complexes et frais plus importants


Fonctionnement

L'entrepreneur décide seul, pas de contrôle obligatoires

- Règles très contraignantes : assemblées générales, rapports, organes de contrôle (expert comptable)



> la SNC a les mêmes caractéristiques que l'entreprise

La lourdeur administrative propre aux sociétés est très coûteuse

Cession des parts

- vente libre des biens, mais l'entreprise est soumise à une forte taxation de 16%

- le cession des parts est soumise à la volonté des autres associés, sauf pour l'EURL et la SA

- Dans l'entreprise individuelle, l'entrepreneur ne cède que l'actif car il reste responsable des dettes qu'il ne peut transmettre.

- Dans les sociétés, la cession des parts a pour conséquence la cession des actifs et passifs

Apports


- apports en numéraire, nature et en industrie

L'apport en industrie n'est possible que dans la SNC et la SARL


Posté par btsMUC à 20:15 - MUC Droit - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 octobre 2005

C'est la rentrée...

Bonjour à tous,

Eh oui, la rentrée a sonné pour la grande majorité d'entre nous... POur certains (c'est mon cas), c'est la dernière ligne droite vers les exams : alors, il ne faut pas baisser les bras.

Je vais faire de mon mieux pour mettre à jour les cours manquants, et suite à la demande de certains, je vais aussi mettre en téléchargement des modèles de fiches SIM / SIC ainsi que des exemples de fiches missions.

Bon courage à ceux qui débutent la formation, et "merde" aux "2ème année"

Cordialement,

Néema

Posté par btsMUC à 09:42 - Autres, divers... - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 juin 2005

ECO-G > La monnaie, ses formes et ses fonctions

La monnaie, ses formes et ses fonctions


I.La monnaie dans l'échange

A) l'équilibre de l'échange

B) la définition de la monnaie

II.Les formes de la monnaie

A) les 3 formes de moyens de paiement

B) les moyens de paiement et les institutions françaises émettrices

III.Les fonctions

A) la monnaie : fonction d'unité de compte

B) fonction de moyen de paiement

C) fonction de réserve de valeur


I.La monnaie dans l'échange

A) l'équilibre de l'échange

Il se fait en 2 échanges :

  • le salarié, en travaillant, fournit un service à l'entreprise, et devient son créancier.

  • l'entreprise est débitrice de la valeur du service fournit par le salarié : c'est le salaire


=> réalisation de l'équilibre au moyen de l'échange (travail = salaire)


B) la définition de la monnaie

La monnaie est l'ensemble des moyens de paiement accepté par tous les vendeurs pour le règlement de leurs créances ; et remis par tous les acheteurs pour éteindre leurs dettes.


Cette définition appelle 3 remarques :

  • la monnaie est dotée d'un pouvoir libératoire, c'est à dire, en la versant, l'acheteur accomplit la totalité de ses obligation, et il se libère de sa dette.

  • La monnaie dispose d'un pouvoir libératoire général, c'est à dire qu'elle est acceptée par l'ensemble des acteurs de la vie économique.

  • Le pouvoir libératoire de la monnaie est limité à un espace géographique donné.


II.Les formes de la monnaie

A) les 3 formes de moyens de paiement

Monnaie divisionnaire

Ce sont toutes les pièces métalliques

Monnaie fiduciaire

Les billets de banque

Monnaie scripturale

Les dépôts à vue monétaires :

ex : chèques, CB, virements, lettre de change


B) les moyens de paiement et les institutions françaises émettrices

Les institutions françaises émettrices :

  • Trésor Public : il a la charge d'émettre la monnaie divisionnaire. C'est l'administration des monnaies et médailles qui conçoit et fabrique les pièces de monnaies, qui sont ensuite vendues à la Banque de France à leur valeur fiscale.

  • Les billets de banque sont conçus et fabriqués par la Banque Centrale, et sont ensuite vendu selon leur valeur faciale aux banques commerciales.

    Les billets ne seront comptabilisés comme moyen de paiement qu'à partir du moment où ils seront retirés au guichet.

  • Monnaie scripturale : elle est émise par 3 grands groupes financiers :

    Trésor Public

    Réseau des caisses d'épargne

    Banques


III.Les fonctions

Elle remplit 3 fonctions.

A) la monnaie : fonction d'unité de compte

Elle permet la constitution de prix absolu qui facilite la comparaison des biens entre eux.

B) fonction de moyen de paiement

Elle permet de séparer l'acte de vente de l'acte d'achat : on peut acheter sans vendre, et vendre sans acheter. Pour qu'un échange se réalise, il suffit que l'acheteur trouve le vendeur offrant le bien qui correspond à ses besoins.


C) fonction de réserve de valeur

Elle constitue en effet une réserve temporaire du pouvoir d'achat qui a l'avantage d'être partiellement liquide, c'est à dire disponible.

=> en l'absence de monnaie, la richesse doit être stockée, mais elle a l'inconvénient de ne pas être liquide, disponible, et elle supporte des coûts de stockage.

Posté par btsMUC à 21:41 - MUC Economie Générale - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2005

ECO-E > L'activité financière

<p>L’ACTIVITE FINANCIERE</p>

L’ACTIVITE FINANCIERE

I.Le bilan et le compte de résultat

II.L’équilibre financier

A)la nécessité de l’équilibre financier

B)les contraintes de la gestion financière

C)la trésorerie

III.Les choix financiers

A)les flux financiers

B)le choix des modes de financement

L’objet de l’activité financière est double : assurer l’équilibre financier et permettre d’effectuer des choix financiers.

Mais pour cela, l’entreprise doit établir les documents de synthèse : bilan et compte de résultat.

I.Le bilan et le compte de résultat

Le bilan s’intéresse au patrimoine :

  • actif

  • passif

1)définitions

Le bilan décrit la situation patrimoniale de l’entreprise.

Le compte de résultat récapitule l’ensemble des charges et des produits.

2)détermination du résultat de l’exercice

Résultat

= produits exploit°, financiers, except ( biens&services fournis à l’extérieur)– charges exploit°

Si les produits sont supérieurs aux charges, alors il s’agit d’un profit pour l’entreprise. A l’inverse, si les produits sont inférieurs aux charges, il s’agit de pertes.

Le résultat représente la variation de richesse de l’entreprise au cours de l’exercice.

3)composantes du bilan

La partie droite du bilan (passif) représente les ressources. Elle répond à la question : d’où vient l’argent ? C’est à dire qu’est ce qui a permis de financer les biens qui figurent à l’actif.

D’où l’égalité actif = passif.

La partie gauche du bilan (actif) présente les emplois. Elle répond à la question : qu’a-t-on acquis ? Ce sont les biens et les créances que possèdent l’entreprise.

Les actifs immobilisés correspondent aux biens utilisés par l’entreprise comme outil de travail et qui  sont conservés durablement.

Les actifs circulants représentent le cycle d’exploitation.

II.L’équilibre financier

A)nécessité de l’équilibre financier

1)le fonds de roulement (FR)

Il peut se calculer de deux façons différentes :

  • par le haut du bilan

FR= ressources permanentes – actifs immobilisés

  • par le bas du bilan

FR= actif circulant – dettes d’exploitation

2)le besoin en fonds de roulement (BFR)

Il correspond à un besoin de financement de l’activité.

Il se mesure de la manière suivante :

BRF= stocks + créances – dettes d’exploitation

3)l’équilibre financier

Il correspond à une situation de solvabilité. On dit d’une entreprise apte à régler ses dettes dans les conditions normales qu’elle est en équilibre.

Un FR positif constitue un signe favorable, et signifie qu’à priori, l’entreprise présente un équilibre financier, et est donc solvable.

Il est nécessaire, pour que l’entreprise soit saine financièrement, que le FR soit supérieur au BFR.

4)la trésorerie

Trésorerie= FR – BFR

La trésorerie représente la différence entre l’encaisse et les crédits bancaires à court terme.

III.Les choix financiers

1)l’adaptation des besoins de financement aux actifs à financer.

Pour produire, l’entreprise a besoin de 2 types d’actifs :

  • actifs immobilisés

  • actifs d’exploitation (circulants)

Les capitaux permanents sont adaptés au financement des actifs immobilisés.

Les dettes à court terme sont adaptées au financement de l’exploitation.

2)les choix de modes de financement

a-définition des modes de financement

Dettes à long terme

Fonds propres d’origine interne

L’autofinancement est une ressource générée par l’entreprise. Elle résulte de ses propres bénéfices.

Le désinvestissement. Il correspond à la vente d’une partie des actifs de l’entreprise.

Fonds propres d’origine externe

Le capital social constitué par les apports réalisés par les propriétaires (associés ou entrepreneurs individuels)

Les ressources stables empruntées

L’emprunt indivis : contrat par lequel l’entreprise emprunte auprès d’un seul prêteur

L’emprunt obligataire correspond à des sommes prêtées à l’entreprise par une multitude de prêteurs

Le crédit bail

Le crédit bail est considéré comme financement stable s’il est de longue durée bien qu’il n’apparaisse pas au bilan.

Dettes à court terme

  • le crédit fournisseur

  • l’affacturage : c’est un service proposé par une société (le factor), qui règle au comptant les créances que l’entreprise détient sur les clients en déduisant sa rémunération.

  • Le découvert bancaire

b-avantages et inconvénients des modes de financement

Avantages

Inconvénients

Autofinancement

Gratuit

Désinvestissement

Simple

Capacité de production réduite

Capital social

Stable, illimité

Emprunt invidis

Choix des délais et montants

Dépendance financière (taux intérêts)

Emprunt obligataire

Si l’entreprise est connue

Dépendance financière

Crédit fournisseur

Simple, peu coûteux

Dépendance vis à vis du fournisseur

Découvert bancaire

Simple, souple

Taux élevés

Crédit bail

Régulier, étalement de la charge

Taux élevés

Affacturage

Service complet

Taux élevés

Posté par btsMUC à 21:58 - MUC Economie d'entreprise - Commentaires [0] - Permalien [#]

Information générale 8

La situation revient petit à petit à la normale...

Certains cours seront mis en ligne dès ce soir... La suite viendra petit à petit.

Merci pour votre patience, et pour les messages de soutien.

Cordialement,

Posté par btsMUC à 21:43 - Autres, divers... - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2005

Information générale 7

Bonjour à tous,

Certains l’ont sûrement constaté, et d’autres me l’ont signalé…

Depuis un certain temps, je n’ai pas pu mettre à jour les cours pour des raisons techniques liées à mon fournisseur d’accès internet (FAI). La situation devrait revenir dans l’ordre à partir de la première semaine de juin 2005.

Si vous souhaitez que je vous avertisse par mail de cette mise à jour, merci de laisser votre adresse mail en réponse à cette note.

Petite précision : n’inscrivez pas votre adresse mail de la manière suivante info@btsmucprog.com svp… à la place du « @ », mettez plûtot le dièse « # » afin de préserver vos email sur le net. Désolée pour la gêne occasionnée,

Meilleures salutations,

P.S : je mettrais prochainement en ligne les modèles pour les fiches ACRC qui aideront à l’élaboration du dossier.

Posté par btsMUC à 09:58 - Autres, divers... - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2005

Information générale 6

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, "BTS MUC en alternance" a dépassé la barre des 2000 visiteurs uniques.

Merci d'être de plus en plus nombreux à consulter "BTS MUC en alternance". Vos encouragements me vont droit au coeur, et j'espère pouvoir répondre toujours aussi bien à vos attentes.

Meilleures salutations.

Néema

Posté par btsMUC à 13:35 - Autres, divers... - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 mars 2005

Management > Les missions et les outils du manageur

Le manageur de l'unité commerciale



Les missions et les outils du manageur



I. Les missions du manageur

Le manageur intervient à deux niveaux dans l'organisation :

- niveau stratégique : il définit les axes du développement de l'entreprise

- niveau opérationnel : il met en place la stratégie en développant la performance de l'entreprise et en animant l'équipe commerciale.



A) le rôle stratégique

Une des missions stratégique du manageur est d'exercer un pouvoir de direction c'est à dire :

- définir des objectifs pertinents pour l'entreprise

- déterminer les moyens pour y parvenir

- mettre en application ses directives en impliquant le personnel

- mission de direction = pilotage de l'entreprise

Le manageur doit être capable de décliner les objectifs et de déléguer les responsabilités tout en instaurant un système de contrôle qui lui permettra de vérifier que les objectifs sont bien atteints => on fait ressortir le rôle de gestionnaire du manageur

Le manageur doit exercer une veille managériale constante en utilisant des ressources extérieurs (ex : sociétés spécialisées), soit des ressources internes (ex : enquêtes, témoignages clients).



B) le rôle opérationnel

Le rôle est d'organiser et d'animer l'équipe commerciale.

l'organisation des équipes commerciales passe par la répartition des tâches entre les salariés ; une répartition dans le temps des équipes et du travail à réaliser.

=> tout cela en tenant compte des contraintes légales.

L'animation de l'équipe commerciale va consister pour le manageur à :

- évaluer le personnel régulièrement afin de déterminer les actions correctives à engager où les éléments de motivation à mettre en place pour développer les résultats.

- mettre en concurrence les salariés qui exercent une fonction commerciale pour qu'ils deviennent plus performants.

- mettre en place des actions de formations et des systèmes de promotion en interne qui permettent aux salariés de mieux intégrer la culture d'entreprise et d'envisager une évolution au sein de l'entreprise.

- savoir gérer les conflits et les dysfonctionnements de l'entreprise en se positionnant comme arbitre, et en trouvant une solution.

- le manageur doit communiquer et informer les salariés sur les choix de l'entreprise en utilisant les outils de la communication interne tels que : les journaux d'entreprise, les réunions...


II. Les outils du manageur
A) les outils d'aide à la décision

Les décisions du manageur vont engager l'entreprise pour l'avenir, mais celui-ci est complexe.
Ces décisions peuvent présenter un certain degré d'incertitudes.

On distingue 3 situations :
- avenir certain : les éléments à la base de la décision sont connus avec une précision suffisante. Dans ce cas, l'entreprise va pouvoir déterminer un optimum.
ex : méthode d'actualisation des flux de trésorerie.
En avenir certain, l'outil le plus utilisé est la simulation sur tableur. Le choix se fera en fonction du critère sur la rentabilité.



- avenir aléatoire : on va pouvoir estimer la probabilité de réalisation des conséquences d'une décision.
La probabilité est une mesure de grandeur comprise entre 0 et 1, et la somme des probabilités pour une même décision est toujours égale à 1.
Dans ce cas, le manageur va utiliser les probabilités pour obtenir le gain le plus important possible.



- avenir incertain : dans l'avenir incertain, il est totalement impossible de chiffrer les probabilités, et la décision va dépendre de la personnalité du manageur.
Le manageur pourra utiliser la théorie des jeux qui permet de raisonner en terme de gains ou de pertes dans la mesure où les jours connaissent les règles et les différents choix possibles.
Le manageur peut aussi utiliser des arbres de décision qui lui permettent d'avoir une vision plus claire des solutions possibles ou des résultats envisageables.



A part les outils mathématiques, il existe d'autres méthodes qui vont aider le manageur à prendre des décisions :
- le PERT : qui permet de réaliser un projet complexe en un minimum de temps
- la programmation linéaire : elle a pour objectif de minimiser les coûts ou de maximiser les projets sous contrainte.



B) le contrôle des résultats
Il est réalisé par le manageur à la fin de l'exercice comptable à partir des documents de synthèse (compte de résultat + bilan) et de leur analyse.
L'objectif du contrôle des résultats est de vérifier que les décisions prises parle manageur sont rentables pour l'entreprise.



C) le tableau de bord
C'est un outil de pilotage de l'entreprise qui va se décliner au niveau opérationnel afin de guider l'activité des services.
Le tableau de bord doit regrouper des critères quantitatifs et qualitatifs qui concernent les différents acteurs :



l'entreprise

Chiffre d'affaires, ventes en quantités, résultat, SIG, taux de marge

Taux de marge

= [(PVHT-Coût achat HT) / coût achat HT] x 100



Taux marque

= [(PVHT-CAHT) / PVHT] x 100



Taux rupture

= (demande adressée / demande satisfaite) x 100



Taux démarque inconnus

= [(stock final théorique-stock final réel)/CA]x 100



  • l'actionnaire

*taux de rentabilité

*taux de profitabilité


  • le client

*niveau de satisfaction

*nombre de retours

*taux de fidélisation...


  • le personnel

*satisfaction

*motivation, absentéisme

*turnover...


Le tableau de bord doit permettre de vérifier que les objectifs sont atteints, mettre en évidence les écarts, et apporter des explications.

En général, ce tableau fait l'objet d'une communication partielle auprès du personnel de l'entreprise en utilisant des codes couleurs, des indicateurs météo... pour que l'analyse soit plus parlante.


Ce tableau doit permettre de prendre des actions correctives afin de ne pas renouveler les erreurs et de faire disparaître les sources de non-performance de l'entreprise.


D) les budgets

Il s'agit d'un cadre de référence qui permet une traduction quantitative et financière des objectifs commerciaux de l'entreprise.

Le budget va permettre de responsabiliser le manageur et son équipe, et il doit faire l'objet d'un suivi permanent afin de ne pas mettre l'entreprise en péril et de saisir les opportunités.


En général, le suivi doit mettre en évidence les écarts, les expliquer, et proposer des actions correctrices.



E) évaluation du personnel

En général, l'évaluation du personnel se fait sous la forme d'entretien en face à face qui va permettre d'évaluer les compétences des membres de l'équipe commerciale.

En général, cette évaluation est basée sur des éléments quantitatifs (objectifs, absentéisme...) et qualitatifs (motivations, satisfaction...).


Il existe 3 formes d'entretiens :

  • Entretien annuel d'évaluation, qui permet de faire le point au niveau de la carrière de l'individu et de ses objectifs.

  • Rencontres de supervision, qui ont lieu plusieurs fois au cours de l'année, et qui ont pour objectifs de faire le point sur l'avancement du travail et d'atteindre des résultats.

  • Entretien ponctuel, qui se fait au cas par cas pour gérer les imprévus.

Dans les entreprise, il y a aussi une évaluation des performances collectives qui font l'objet d'une communication sous la forme d'une assemblée.



F) la résolution des problèmes

Le manageur est souvent confronté à des problèmes dans son organisation (dysfonctionnement).

Il dispose d'un outil pour analyser le problème et essayer d'y remédier. Cet outil s'appelle diagramme d'ISHIKAWA (ou diagramme de cause à effet; ou diagramme en poisson).


ISHIKAWA classe les causes à l'origine du problème en 5 catégories :

> typologie des 5 M

  • Milieu (température, propreté, bruit, éclairage...)

  • Matériel

  • Matière (produit en lui même)

  • Méthode (procédures inexistantes)

  • Main d'oeuvre (insuffisante, absente...)



G) la gestion du temps

Tout manageur doit être organisé tant au niveau matériel (dossiers classés, gestion des e-mails, bureau rangé méthodiquement), qu'au niveau de son temps, qu'il doit essayer de planifier au mieux dans la journée en utilisant un agenda personnel ou informatisé.

Posté par btsMUC à 19:24 - MUC Management - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 mars 2005

Information générale 5

donner une promesse = respecter sa promesse = gage de qualité

Les cours sont maintenant disponibles en téléchargement (cf. colonne de gauche). Une fois sur la page, vous pouvez soit :
- cliquer sur le titre du cours, et vous pourrez le consulter en ligne
- cliquer sur "télécharger", et vous aurez le cours à votre disposition dans votre PC...

Merci de me tenir au courant au cas où il y aurait un disfonctionnement.

Posté par btsMUC à 14:42 - Autres, divers... - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2005

Information générale 4

Eh bien voilà...

>> Il sera désormais possible de télécharger les cours directement en ligne!!! Pour se faire, il suffira de cliquer sur le lien tout à la fin du cours... N'hésitez pas à me tenir informée au cas où vous rencontreriez un soucis...

 

>> En ce qui concerne la Newsletter, le projet ne sera plus d'actualité étant donné la nouvelle possibilité de téléchargement en ligne.
Merci de votre compréhension.

Posté par btsMUC à 00:02 - Autres, divers... - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2005

Votre avis m'intéresse...

Cela fait maintenant un peu plus d'un mois que BTS MUC 2ème version est ouvert...

Votre opinion  concernant ce blog m'intéresse beaucoup. Après avoir répondu aux 5 questions, sentez-vous libre d'ajouter un commentaire, afin de pouvoir effectuer les éventuelles modifs!!
Merci...

BTS MUC
Est-ce la première fois que vous visitez ce site?
oui
non
Comment trouvez-vous l'apparence générale?
sobre : rien à changer
sombre : il faudrait plus de couleurs
Que pensez-vous du contenu?
Les cours sont complets
Il faudrait ajouter autre chose
La navigation entre les pages...
compliqué, je n'ai rien compris
c'est un jeu d'enfant
Comment avez-vous connu ce site?
Bouche à oreille
Sur un forum
Moteur de recherche

Résultats
       

Posté par btsMUC à 15:30 - Autres, divers... - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 mars 2005

Information générale 3

Les épreuves anticipées du BTS MUC (oraux professionnels) auront lieu dans 10 mois environs!!!!

Ces oraux se dérouleront entre la mi-janvier et la mi-février 2006 selon les académies...

Les dossiers sont donc à rendre avant ces dates là : c'est à dire mi-décembre au plus tard!!! Ce qui laisse en gros 9 mois pour mettre au propres les actions et les dossiers professionnels...

A nos stylos... prêts... réussissons!!!

Posté par btsMUC à 10:19 - Autres, divers... - Commentaires [0] - Permalien [#]